Le Consentement

07 février 2024 à 20h30
Télécharger le podcast

Le consentement avec Le GAMS Nationale

- Je m’appelle Nina, je suis passionnée par l’écriture, la cuisine, les voyages, les gens , je suis passionnée par tout ce qui contribue à rendre le monde meilleur, à le voir plus beau. Quand j’étais petite, je voulais devenir journaliste. J’avais envie de partir à la rencontre des personnes les plus inspirantes, des figures importantes et partir à la rencontre de cultures différentes, de paysages insolites J’avais certes un réel attrait pour le journalisme mais j’ai toujours été animée par la réalisation de nouveaux projets , je crois réellement en mon âme entrepreneuriale manifestée déjà par l’actuelle plateforme qui a des objectifs bien définis sur le court, moyen et long terme. Dessus, nous proposons contre abonnement drs plans d’accompagnement personnalisé à des prix préférentiels. J’aime que l’on reconnaisse en moi une personne empathique et investie. J’aime lorsqu’on voit en moi, ma force , ma résilience, mon sourire sans forcément se douter des traumatismes de mon vécu. Cette positivité essayant au maximum de tirer les autres vers les hauts. « Ne pas attendre que l’orage passe, apprendre à danser sous la pluie »

Facebook : Nina Ramamonjisoa
Instagram : express-ifes
Instagram : @ninar24
site : express-ifes.com

- Sow Kolle entrepreneuse dans le domaine de l’éducatif et la parentalité maman de 3 enfants 

Isabelle Gillette-Faye est la Directrice de la Fédération nationale GAMS. Elle a l’âge de 56 ans. Née en Normandie, elle est arrivée à Paris, pour ses études, après le bac, en 1986. Elle est sociologue de formation. Elle a soutenu sa thèse en 1997 ; celle-ci était consacrée à « La polygamie et l’excision dans l’immigration africaine en France, analysées sous l’angle de la souffrance sociale des femmes. ». Elle s’est mariée la même année, avec son fiancé, d’origine sénégalaise. Et en juin 2000, elle est devenue la mère d’une petite fille, métis. Par ailleurs, elle occupe les fonctions de Directrice Générale de la Fédération nationale GAMS (Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles Féminines, des Mariages forcés et autres pratiques traditionnelles néfastes à la santé des femmes et des enfants), depuis 1990. Elle a été également la Cheffe de Projet du Premier programme européen de lutte contre les mutilations génitales féminines en Europe. Elle est régulièrement invitée comme conférencière, en France.